Prix à la consommation : hausse de 0,2 % en octobre

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Selon les derniers chiffres de l’Insee, l’indice des prix à la consommation a augmenté de 0,2 % en octobre. La hausse tient surtout à l’augmentation du tabac au 1er octobre dernier.

Après une baisse de 0,3 % en septembre, l’indice des prix à la consommation a repris à la hausse en octobre avec + 0,2 %, a annoncé l’Insee le 14 novembre dernier. Sur un an, l’indice progresse ainsi de 1,9 %, soit à un niveau équivalent à septembre. Selon l’Insee, cette hausse est en grande partie imputable à la hausse du tabac entrée en vigueur au 1er octobre de + 6,7 % (+ 9,9 % sur un an). Hors tabac, la hausse de l’indice des prix à la consommation est ramenée à + 0,1 % sur un mois (+ 1,7 % sur un an). Elle traduit principalement de l’accélération des prix des produits alimentaires frais, et de la hausse limitée des prix des autres produits alimentaires. « Cette accélération est due, pour l’essentiel, à la hausse, en partie saisonnière, des prix des produits frais de 4,9 % en octobre (+ 10,2 % sur un an), en particulier celle des fruits frais (+ 8,2 % ; + 9,4 % sur un an) et des légumes frais (+ 4,3 % ; + 15,6 % sur un an) » précise l’Insee.
Ces hausses ont été compensées en partie par le recul des prix de l’énergie et des produits manufacturés. Les prix de l’énergie se sont ainsi de nouveau repliés en octobre de – 0,5 % en moyenne, et de – 1,3 % pour les seuls carburants. Sur un an, les carburants progressent toutefois de + 4,3 %. Quant aux prix des produits manufacturés, ils ont également reculé en octobre de – 0,2 % (+ 0,3 % sur un an).

Ce recul est, selon l’Insee essentiellement, « du fait, notamment, de promotions sur les automobiles neuves (- 0,9 % ; + 1,8 % sur un an) et de la baisse, largement saisonnière en octobre, des prix des fleurs et plantes ». A l’échelle européenne, l’indice des prix harmonisé IPCH, qui permet de comparer les niveaux d’inflation avec les autres pays de la zone euro, s’inscrit en octobre également en hausse de 0,2 % (+ 2,1 % sur un an).

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »